L'EPURATION SAUVAGE EN NORMANDIE

L'EPURATION SAUVAGE EN NORMANDIE

L20200079
En stock
13,27 €

L'élimination des collaborateurs par la Résistance, hors cadre judiciaire, entre 1943 et 1946 en Normandie

Étalée sur trois années, de 1943 à 1946, l’épuration dite sauvage a fait une petite centaine de victimes en Normandie. Cette petite centaine est à confronter avec l’épuration légale réalisée entre 1944 et 1947: 39 sont fusillés après avoir été condamnés à mort par une cour de justice. Dès 1943 certains résistants ne pouvaient attendre la restauration de la République et commençaient à éliminer des collaborateurs qu’ils jugeaient dangereux pour la Résistance. Décidée hors de tout cadre légal ou parfois après un simulacre de jugement, l’épuration extra-judiciaire s’exerçait rapidement et avec violence, prenant un aspect exutoire à l’exemple de la tonte des femmes. En Normandie, l’épuration dite sauvage fut relativement modérée, le souhait des nouveaux gouvernants français étant d’éviter à tout prix une guerre civile entre les Français.

 

Paiement Sécurisé

 

Livraison

  Appelez-nous

(+33) 01.79.75.05.50

 
Auteur 1
Yves Lecouturier
Date de publication
Juin 2020
Pages
96
Couverture
Brochée
Langue
Français
Editeur
HEIMDAL
EAN
9782840485667

Vous aimerez aussi

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Product added to wishlist