• Nouveau

Le couteau Napoléon 1815 Cognet Coursolle - Série limitée & numérotée

100,00 €

DERNIERS EXEMPLAIRES PRODUITS - Reste 5 couteaux

La coutellerie Cognet découvre une matrice de Napoleon

Au XVIIe siècle, la coutellerie Soanen Mondanel est une des manufactures importantes du bassin coutelier thiernois. En 1902, Antoine Cognet rachète cette fabrique qui va désormais porter on nom.

Cette coutellerie, florissante au cours des XVIIIe et XIXe siècles, réalise de nombreux couteaux à l'effigie des personnalités politiques de l'époque. 

Parmi les couteaux réalisés à cette époque, le plus illustre est certainement celui de Napoléon 1er, avec un manche en laiton qui reprend les armoiries, l'aigle de l'Empereur et son profil en pied.

En 1814, la monarchie revient au pouvoir et Louis XVIII reprend le contrôle d'une France agitée, dans un contexte très explosif. Les Bourbon, de nouveau au pouvoir, s'attachent à faire disparaitre les symboles de l'ancien régime Napoléonien.

 

Le couteau Napoléon, n'échappe pas à cette répression. L'outillage de fabrication doit donc être détruite immédiatement, malgré les heures de travail nécessaires pour arriver à un résultat d'une telle finesse.

Ce sera alors l'oubli pendant près de deux siècles....

 

Quantité

 

Paiement Sécurisé

 

Livraison

  Appelez-nous

(+33) 01.79.75.05.50

Pierre Cognet gère la manufacture depuis 1986. A l'occasion de travaux dans celle-ci, il découvre, enfouie sous la terre, la fameuse matrice du couteau Napoléon que tous pensaient perdue à jamais. Un méticuleux travail est mis en oeuvre pour redonner à cette matrice tous ses détails rongés par le temps. Le miracle se produit en 2005 : l'outillage retrouvé est à nouveau en mesure de rééditer le couteau de 1800.

C'est là qu'intervient une seconde coutellerie tout aussi connue : la coutellerie Couperier-Coursolle. Cette maison est connue depuis plus d'un siècle pour ses couteaux à sujets sur platine laiton. Les célèbres Coursolle qui ont succédés à l'ancienne marque Feydit-Girard dont l'origine remonte à 1835.

Prêt à renaitre de sa nouvelle matrice, le Napoléon va donc être fabriqué par l'union de ces deux coutelleries amies. En reconnaissance de cette solide collaboration, la lame rééditée sera frappée de sa marque d'origine  "au lièvre", marque déposée des Cognet, complétée par l'emblème des Coursolle et de leur fameuse clef à molette.

La lame est fabriquée dans un traditionnel acier XC75 d'une épaisseur de 3mm

Une série de 1815 exemplaires est produite. Chaque exemplaire est numéroté au bas de la lame. Il est livré dans un coffret luxe cartonné.

Fin de fabrication des couteaux Napoléon :

Courant septembre 2020, les derniers exemplaires ont été fabriqués, complétant et clôturant la série de 1815 pièces. Les matrices ayant servi à la fabrication de cette réédition ont été détruites par Jean-Marc Couperier et Pierre Cognet.

Une vidéo de la fabrication du couteau et de la destruction de la matrice est visible en cliquent sur ce lien.

  • Coffret luxe cartonné
  • Couteau 19 cm
  • Lame 9 cm en acier XC75 d'une épaisseur de 3mm
  • Manche laiton à l'effigie de Napoleon. Longueur 10 cm
  • Brochure avec l'histoire complète du couteau
  • Exemplaires numérotés au bas de la lame
  • Fabriqué à Thiers - France
MCC-NAP07

Vous aimerez aussi