Bridges are Ours - Pictorial history of the 82nd Airborne Division in the Holland Campaign Agrandir l'image

Bridges are Ours (vol 2) - Pictorial history of the 82nd Airborne Division in the Holland Campaign

L20180052

Neuf

Michel De Trez et Peter Hendrikx ont compilé l'histoire picturale complète de la 82nd Airborne Division pendant l'opération Market Garden et ses suites.

Plus de détails

79,00 € TTC

Fiche technique

Auteur 1 Michel de Trez
Auteur 2 Peter Hendrikx
Date de publication Septembre 2017
Pages 488
Langue English
Editeur Editions D-Day Experience

En savoir plus

«Burning Bridges» (volume 1) et «Bridges Are Ours» (volume 2) sont l'aboutissement de 35 années de recherche sur l'histoire aérienne et contiennent 976 pages et plus de 1 600 photographies, dont la plupart n'ont jamais été publiées auparavant.

 Toutes les photos sont identifiées par date, lieu, nom de chaque soldat, équipement ou contexte historique. Souvent, tous ces éléments ont été identifiés. Ce qui a permis de rédiger des légendes complètes sur chaque photo.

Des photos de l'équipement aéroporté, des documents et objets rares des collections des musées « December 44 » et « D-Day Experience » enrichissent le livre. Bien que l’intention des auteurs étaient de compiler une histoire photographique, des recherches approfondies dans les archives américaines et britanniques ont également permis de mieux comprendre pourquoi l'opération Market Garden a finalement échoué dans sa mission.

 
"Bridge are Ours" commence lorsque "Burning Bridges" s'arrête sur la conquête des ponts de Nimègue.

 D’une manière générale, cinq attaques différentes ont eu lieu et chacune est traitée dans les moindres détails. Les principales attaques des 19 et 20 septembre, au cours desquelles le 2e bataillon du 505e régiment, appuyé par des chars britanniques, a attaqué à la fois le chemin de fer et les ponts routiers du sud, sont décrites en détail.

Alors que la défense allemande ne bougeait pas, le 504th Regiment reçut l'ordre de traverser la Waal River avec de petites embarcations, ce fait de guerre est l’un des plus héroïques de la Seconde Guerre mondiale. Michel de Trez et Peter Hendrikx démêlent le processus de la prise de décision du passage de la rivière Waal et détaillent l’ensemble du mouvement.

 Après que la 82e Division a accompli l ‘ensemble de ses missions, un dernier régiment est inséré dans le combat. Le 325th Glider Regiment a été retardé pendant plusieurs jours en raison du mauvais temps et de la situation dangereuse. Cependant, dans les batailles défensives qui suivirent, le 325e Régiment joua un rôle important.

 «Bridges are Ours » continue avec les batailles défensives des 504e, 505e et 508e régiments et de ses bataillons d'artillerie de soutien. Les activités des pilotes de planeurs, membres de l'Air Force qui ont été appelés à jouer le rôle d'infanterie, sont également couvertes.

Beaucoup de photos récemment découvertes racontent cette bataille dangereuse. Les unités du quartier général de la division, telles que la police militaire, le Signal Corps et le bataillon médical sont également bien couvertes.

Le dernier chapitre fait une évaluation critique des principaux commandants de l'opération Market Garden et de leurs rôles dans le processus décisionnel et l'exécution de l'opération. Des sources dans les archives britanniques et américaines ont apporté un éclairage nouveau sur l'historiographie de l'opération Market Garden.

Trusted Shops Reviews

Accessoires